Amaaaaaaaazing Salar!

Standard

Le 7 août, nous partons d’Uyuni pour une expédition de trois jours à bord d’un 4×4 que nous partageons avec un couple de suisse-allemand, un chilien et une brésilienne. Une deuxième voiture fait la route avec nous: ce sont des français, dont certains de la région nantaise!

Les premiers kilomètres nous mènent jusqu’au cimetière de trains. C’est un ancien atelier de maintenance des locomotives qui servaient à transporter le minerai. Le lieu est reconverti aujourd’hui en attraction touristique.

Nous reprenons la route pour visiter un atelier artisanal de production de sel. Le sel est prélevé directement dans le sol du désert, il est séché, concassé, iodé et empaqueté pour être distribué dans toutes les cuisines boliviennes.

Nous entrons dans le vif du sujet et commençons à rouler dans le Salar, qui s’étend à perte de vue.

Nous nous arrêtons à une résurgence d’eau souterraine qui forme les yeux du Salar.

Après une pause pique-nique composée de quinoa et de viande de lama, Pierre sature sa carte mémoire de photos misent en scène avec plus ou moins de talent 😉 .

Au milieu de nul part, surgit comme un mirage, l’islas del pescado, dont la forme ressemble (avec un peu d’imagination) à un poisson. L’ïle est entièrement recouverte de cactus géants, dont certains ont plus de mille ans. On se croirait dans l’album de Tintin et l’Etoile Mystérieuse.

Tels Hansel et Gretel, mais en version salée, nous passons notre première nuit dans un hôtel de sel. Ça isole plutôt bien du froid, par contre l’histoire ne dit pas ce qui se passe lorsqu’il pleut…

La journée du lendemain commence avec un océan d’algues figées en plein désert.

Au milieu du désert nous devons traverser une voie ferrée. Avant l’arrivée de la radio, on prévoyait l’arrivée imminente du train de cette manière:

Nous sommes entourés de volcans, certains sont en semi-activité, émettant des fumerolles, que l’on peut observer à gauche.

Nous croisons peu d’animaux dans cette grande étendue désertique, si ce n’est quelques lamas, et un animal issu du croisement entre Paki et Hyppolyte (nos animaux de compagnie préférés): le viscaché (pas de rapport avec la vente de voiture!)

Nous continuons notre route en admirant plusieurs lagunes peuplées de flamands roses.

Nous faisons une halte auprès du légendaire arbre de pierre (et non pas de Pierre)!

Nous passons la deuxième nuit à 4300m d’altitude dans un hôtel beaucoup plus rudimentaire. (Note pour l’avenir, les briques en sel isolent mieux que la tôle.) Nous partageons notre chambre avec 4 personnes, ce qui permet de réchauffer un peu l’atmosphère polaire. Heureusement, la vue sur la lagune rouge en vaut la peine.

Notre dernière journée commence par un délicieux petit déjeuner, mais à 5h du mat! Nous partons admirer les geysers, dont les panaches de vapeurs atteignent pour certains plusieurs mètres de hauteurs et sont brûlants. Cela donne l’impression d’être sur une cocote minute géante.

La santé mentale de Pierre m’a quelque peu questionnée lorsqu’il a vêtu son maillot de bain, tandis que j’étais en train de perdre mes doigts de pieds malgré mes deux paires de chaussettes, pour se jeter dans une piscine naturelle d’eau chaude.

Nous traversons le désert Dali, dont les paysages semblent avoir inspiré l’artiste pour ses oeuvres.

Notre périple s’achève à la Laguna Verde, qui n’est pas très verte en ce moment, mais dont la surface est un miroir parfait!

Nous voici à notre dernière étape en Bolivie. Nous quittons le reste du groupe, qui rentre à Uyuni et nous passons directement la frontière du Chili. Nous mangeons nos dernières provisions de fruits, car les contrôles sont stricts à la frontière.

Advertisements

15 responses »

    • Merci d’avoir laissé un petit mot 🙂
      Celà fait partie des endroits que nous avons préférés pour l’instant.
      Bon courage pour la reprise. Bisous

  1. C’est sublime! Maxime a bien fait de me donner le lien, vous égayer mes pauses déjeuners!:)
    Photos+textes bien rédigés: votre site est top!
    Ca donne envie!!!

    • Merci! C’est vrai que les paysages sont magnifiques!Ca peut donner des idées pour les prochaines vacances 😉 Bon courage en les attendant!

  2. Magnifique !! Vos photos sont vraiment très réussies ! (Je suis fan de celle où vous jouez avec la distance ^^)

    Bisous et vivement la suite !

  3. superbe, bravo et merci,Alain et moi, nous suivons vos aventures avec bonheur. Les photos sont magnifiques et j’adore vous lire. Bisous

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s