De Agnes Water à Mackay

Standard

Samedi 22 septembre 2012, je prends le volant du van pour la première fois du voyage. Heureusement que nous avons une boîte automatique! Et quelle idée d’inverser le “commodo” (mot scientifique selon Pierre pour parler de la manette de commande au volant), quelle idée d’inverser le commodo des essuies-glaces avec celui des clignotants! Mais nous arrivons sans encombre à Bundaberg. Nous boycottons la distillerie de rhum du même nom, la plus célèbre d’Australie. En effet à 25 dollars l’entrée par personne, on préfère acheter une bouteille de rhum (enfin vu notre budget ce sera une fiole!).

En nous arrêtant sur le parking du supermarché, Pierre découvre une araignée énooooooorme entre la vitre et le “déflecteur d’air” (le truc en plastique en haut de la vitre, décidément que de mots techniques dans cet article!). La paranoïa s’installe: aurai-je rouler fenêtre ouverte à quelques centimètres d’une araignée de la taille de la paume de ma main sans la voir? (Episode spécialement dédicacée à Lucette)
Ma psychose s’explique par une forte aversion pour ces bestioles et par le fait qu’il demeure en Australie quelques espèces d’araignées mortelles pour l’homme. Et comme je ne sais pas les identifier, je suis plus que vigilante (à tendance obsessionnelle).
Ces araignées sont aussi bien présentes en ville que dans le bush (bush = campagne australienne, pour ceux qui suivent épisodiquement nos pérégrination; rien à voir avec les ex-présidents père et fils des Etats-Unis 😉

Le temps des courses, Dame araignée s’en est allée comme une grande, OUF!

Je reprends la route pour Agnes Water. Il n’y a pas d’aires gratuites pour dormir, nous optons donc pour le parc national, à 6 dollars la nuit par personne. Nous partons aux aurores le lendemain matin pour tenter d’économiser notre contribution. Nous serons rattrapé quelques kilomètres plus loin par un ranger souriant “it’s 12 dollars for 2″…

Nous prenons un bon petit déjeuner, car nous avons leçon de surf ce matin, 3h de cours pour 17 dollars. Merci Benjamin M. pour le bon plan 😉

Le cours commence par une petite session théorique, à laquelle je n’ai (pratiquement) rien compris, anglais australien oblige, puis quelques exercices pratiques sur la plage pour s’entraîner à se mettre debout sur la planche. Sur le sable, ça parait possible!!

Nous nous jetons à l’eau, les vagues sont petites, ce qui est parfait pour commencer, en plus, l’eau est à 24°C!

Pierre se débrouille plutôt bien!

Même si au début ça donnait plutôt ça:

De mon côté, euh…, la photo parle d’elle même je pense:

Comme on dit, l’important c’est de participer! Et au moins je sais ce que signifie: “paddle, paddle”! (*rame, rame)

En tout cas nous passons vraiment un bon moment, les trois heures passent en un clin d’oeil.

Après avoir jouer les Brice de Nice, nous rejoignons Rockhampton. Nous visitons son petit zoo gratuit qui présente les principaux animaux du territoire australien: kangourous, koalas, crocodiles d’eau de mer et d’eau douce, dingos et un animal identifié comme un wombat, (sans doute un koala mutant):

Nous roulons jusqu’à Camilla Beach, une aire pour dormir tout près de la plage. (Je tiens à préciser pour la suite des évènements que Pierre est au volant). Qui dit plage dit sable, qui dit sable dit embourbage…
Mais Pierre, tel Mac Gyver, dispose les tapis de sol pour sortir de ce guêpier, tandis que je pousse avec mes petits bras courbaturés par le “paddle paddle”.

Le lendemain nous profitons du Blue Lagoon de Mackay, un “parc aquatique” gratuit, avant de poursuivre jusqu’à Airlie Beach

Advertisements

10 responses »

  1. Oh My god ! J’ai bien cru avoir une crise cardiaque en lisant l’article . Merci de ne pas avoir mis de photo (si jamais vous comptez en mettre une un jour, prévenez moi dès le début de l’article pour que je fasse gaffe!) et merci pour la dédicace 😉

    Je pense bien à vous !
    Bisous

    • lol!
      J’ai bien pensé à toi en tout cas! de toute façon j’étais trop flipper pour prendre une photo!
      Merci pour les commentaires, ça fait plaisir.
      Gros bisous

  2. Vraiment ca donne envie ! Heureuse de voir que vos tribulations en Australie se déroulent bien ( a part l araignée je n aurais pas aimé moi non plus) .En ce qui me concerne dans 1 mois c est le départ pour New Delhi j ai hate de découvrir ce pays … Vous y serez quand vous ?
    Ce serait trop drole de se rencontrer la bas ….
    Gros bisous profitez au max

    • Merci pour le commentaire. Trop bien ton voyage en Inde…tu peux t’attendre à un sacré dépaysement je pense ! Tu nous donnera les bons plans parce que nous on y sera pas avant l’année prochaine (en avril)
      Gros bisous

    • Merci de laisser un petit mot, ça fait plaisir de te lire!
      Dès que j’ai un peu de temps et une bonne connexion je t’envois un petit mail.
      gros bisous

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s